30 août 2013 Vaccination contre la leptospirose, enfin un progrès

Bientôt un nouveau vaccin pour une meilleure protection

Vaccination contre la leptospirose ; enfin une évolution.

La leptospirose est la maladie infectieuse contagieuse qui menace le plus votre chien. En effet, il s’agit d’une maladie que votre compagnon canin peut contracter sans côtoyer d’autres chiens ni même sortir de votre propriété. Il suffit que son environnement soit « contaminé » par des petits rongeurs sauvages (souris, musaraignes, mulots, campagnols et autres rats). Les parasites, les leptospires, causent une hépatonéphrite (des lésions au foie et aux reins) qui peuvent conduire à la mort si un traitement efficace n’est pas engagé dans de bref délais. En Belgique, on dénombre une trentaine de sérotypes (c.-à-d. de variétés différentes). Ceux-ci possèdent des parentés antigéniques entre eux. Jusqu’à présent les vaccins (quelque soit le fabriquant) ne possèdent que 2 sérotypes (toujours les mêmes) et c’est pourquoi la vaccination n’est pas une protection absolue car elle ne protège que partiellement voire trop peu ou pas du tout contre les autres. D’où la précaution d’une double vaccination annuelle car les anticorps induits par la vaccination n’étant pas tout à fait adaptés aux autres sérotypes que ceux présents dans le vaccin, ils ont besoins d’être à des taux élevés pour donner une certaine protection contre l’ensemble de ces sérotypes. Les vaccins sont les mêmes que lorsque j’ai commencé mes études de vétérinaire en 1979, ils n’ont jamais évolués depuis. Enfin, les choses vont changer. La firme MSD nous annonce la venue d’un nouveau vaccin contenant 2 nouvelles valences, soit dorénavant 4 sérotypes. Ce ne sera toujours pas une protection absolue mais c’est une amélioration qui est une bonne nouvelle. La leptospirose en plus d’être une infection aiguë potentiellement mortelle est aussi la cause d’infections chroniques, subcliniques (sans symptômes apparents) qui conduit à une insuffisance rénale prématurée.

Bonjour, en cette période de confinement, les consultations libres du lundi, mercredi, vendredi soir sont suspendues pendant tout le mois d'avril. Le Dr Delhaye reçoit uniquement sur RDV pour les animaux malades et en soin, tout cela en respectant les consignes gouvernementales de distanciation et de désinfection.

A cause de l'augmentation des contacts par mail, les délais de réponse peuvent être augmentés. Afin de limiter les contacts au maximum, des conseils pourront être donnés par mail. Pour rappel, l'ordre vétérinaire et l'éthique de la profession empêche de soigner un animal sans que celui-ci soit examiné au préalable.

Merci de votre compréhension et surtout de penser aux autres pour que notre profession puisse continuer à assurer les soins en toute sécurité.