16 septembre 2013 TYPHUS DES CHATS, PARVOVIROSE OU PANLEUCOPENIE

RECRUDESCENCE DU TYPHUS (PARVOVIROSE OU PANLEUCOPENIE) DES CHATS

Recrudescence du Typhus des Chats
(Communiqué du Service de Virologies de la Fac. Vétérinaire ULg)

Depuis plusieurs semaines, nous constatons une forte recrudescence de cas dePanleucopénie ou Parvovirose Féline. Il s’agit de cas d’évolution généralement très rapide (moins de 48 heures).
Les jeunes chatons sont touchés principalement, mais les chats adultes ne sont pas épargnés, et certains animaux sont en ordre de vaccination (ce qui suggère l’existence de nouvelles souches virales).Les animaux présentent des vomissements aigus et souvent de la diarrhée généralement non hémorragique. On rapporte dans certains cas des signes respiratoires au début, suggérant un Coryza et pouvant évoluer vers une pneumonie.

Au niveau de la prise de sang, on constate une forte panleucopénie, en accord avec la suspicion de parvovirose féline. 

Il convient d’être très vigilant. Le parvovirus est très résistant dans le milieu extérieur et des mesures  d'hygiène drastiques sont nécessaires pour éviter sa propagation.

Dans l’attente d’une étude plus approfondie sur le virus circulant, le conseil principal est de vérifier la vaccination correcte des chats contre la parvovirose féline. 

Les cas de parvovirose identifiés sur des chats vaccinés pourraient être corrélés à une vaccination inadéquate, comme cela a déjà été mis en évidence dans d’autres épisodes en Europe. La primo vaccination à l’âge de 8 et 12 semaines sera au mieux complétée par une vaccination à 16 semaines;

Le rappel annuel est un élément de protection essentiel.

Il est aussi conseillé de (re)vacciner préventivement les chats avant leur admission pour un acte chirurgical ou une hospitalisation. 

Bonjour, en cette période de confinement, les consultations libres du lundi, mercredi, vendredi soir sont suspendues pendant tout le mois d'avril. Le Dr Delhaye reçoit uniquement sur RDV pour les animaux malades et en soin, tout cela en respectant les consignes gouvernementales de distanciation et de désinfection.

A cause de l'augmentation des contacts par mail, les délais de réponse peuvent être augmentés. Afin de limiter les contacts au maximum, des conseils pourront être donnés par mail. Pour rappel, l'ordre vétérinaire et l'éthique de la profession empêche de soigner un animal sans que celui-ci soit examiné au préalable.

Merci de votre compréhension et surtout de penser aux autres pour que notre profession puisse continuer à assurer les soins en toute sécurité.